01/08/2011

le Non sens selon Edward Lear... Poésie ...

 

Le hibou et la chatte

Le hibou et la chatte ont pris la mer
Dans un magnifique bateau à pois verts,
Ils ont pris un peu de miel,et beaucoup d'argent
Enveloppé dans un billet de cinq livres.
Le hibou leva les yeux vers les étoiles au-dessus,
Et a chanté à une petite guitare,
ÔPussy, my love,
Ô Pussy, mon amour,
 Pussy, que tu es belle,
Es-tu
Es-tu
 Pussy que tu es belle! "

Pussy dit à la Chouette: -"Vous, oiseau élégant!
Quel charme vous avez quand vous chantez!
Ô soyons mariés!
Nous avons trop longtemps tardé:
Mais comment ferons-nous pour une bague?"
Ils ont navigué loin, pendant un an et un jour,
Vers la terre où l'arbre Bong pousse
Et là, dans un bois un Piggy-Wig debout
Avec un anneau au bout de son nez,
Son nez,
Son nez,
Avec un anneau au bout de son nez.
Dear Pig, êtes-vous prêt à  vendre votre bague pour un shilling
 Piggy leur répondit:-"Je veux bien."
Alors, ils l'achetèrent , et se marièrent le lendemain
Devant la dinde qui vit sur la colline.
Ils ont dîné de mâche et de tranches de coing,
Qu'ils mangent à la cuillère;
 Et la main dans la main, sur le sable,
 Ils dansèrent à la lueur de la lune,
La lune,
La lune,
Ils
dansèrent à la lueur de la lune.


 

boatowl

21:47 Écrit par yeodi dans En rase-mottes... | Commentaires (1)

Commentaires

Comme j'aime, quand la fantaisie est délirante et pleine d'humour et de talent.
En un rythme qui berce...
Berceuse d'amour.
Merci beaucoup.
Bisous

Écrit par : herbert | 02/08/2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire